Fil de navigation

Bannière (2)

Bannière (3)

Bannière (4)

Musée de Kerkouane

 

Ce petit musée a été implanté à l’entrée du site archéologique punique de Kerkouane. Sa spécificité, ce musée la tire du fait que ce site est l’unique connu comme n’ayant pas été reconstruit après sa destruction, au IIIe siècle av. J.C. et de ce fait, le seul à nous restituer l’image d’une cité punique.

Si le site reflète l’image d’une ville punique, le musée, lui, grâce aux nombreux objets qui y ont été retrouvés, enfouis sous les remblais ou déposés dans des sépultures, nous dévoile de nombreux aspects de la vie de tous les jours, des activités économiques et commerciales de la cité, de sa vie spirituelle, etc.

 

L’essentiel des collections est, bien évidemment, punique. Mais on trouve aussi dans ce musée des objets en provenance de plusieurs pays méditerranéens, de Grèce, en particulier, pour les objets décoratifs (vases, lampes etc.) et d’Egypte pour les objets de culte (sceaux, amulettes, figurines pieuses etc.) qui témoignent de l'intense activité maritime des marins carthaginois.

 

Quelques objets, enfin, proviennent de fouilles effectuées dans des nécropoles puniques du voisinage.

 

Source: http://www.patrimoinedetunisie.com.tn

 

 

 

 

Musée de Sousse

 

La médina de Sousse, inscrite sur la liste du patrimoine mondial, accueille, à l’intérieur de sa Kasbah médiévale, le nouveau Musée Archéologique de Sousse.

 

A l’entrée du Musée, dans la grande salle voutée de l’accueil, sont présentés l’histoire et les monuments du Sahel de l’antiquité à l’époque musulmane.

 

Situées sous la grande cour de la Kasbah, les salles souterraines du Musée atteignent 2000m de superficie et baignent dans une lumière, artificielle et naturelle, qui contribue à la mise en scène des collections et des ambiances scénographiques des différents espaces. Les collections, composées de mosaïques, de sculptures, de lapidaires et de mobiliers en céramique proviennent de plusieurs sites du Sahel antique.

 

La collection de mosaïques de sol d’époque romaine, exposées en contrebas des circulations ou fixées sur des cimaises, est une des plus importantes du monde méditerranéen. Ces mosaïques évoquent dans des couleurs chatoyantes et des compositions artistiques, les croyances, les jeux, l’activité artistique et plus particulièrement la vie quotidienne.

 

Trois salles présentent, dans une ambiance de pénombre, les rituels funéraires des époques lybico punique, romaine et de l’antiquité tardive chrétienne.

 

La salle libyco-punique accueille la fameuse collection de stèles et d’urnes du Tophet de Sousse, l’antique Adrim (Hadrumète) ainsi que le mobilier des tombes découvertes à l’intérieur de la Kasbah.

 

 

Dans la salle romaine, une collection de stèles funéraires païennes côtoie une collection de sigillée claire, découverte à Sousse et dans sa région ainsi que des statuettes en terre cuite dont la fameuse « femme ivre ».

 

Le parcours s’achève avec la salle chrétienne, où est présentée une collection de mosaïques, de stèles et de reliefs funéraires, exhumés dans les sous sols des catacombes de Sousse, les plus importantes du monde antique après celles du Rome. Au milieu de la salle est installée la fameuse mosaïquemensa (table funéraire) d’Hermès.

A l’extérieur du Musée la forteresse médiévale, monument historique, offre aux visiteurs des espaces de promenade et des vues panoramiques sur la Médina.

  

Source: http://www.patrimoinedetunisie.com.tn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
605488