Bannière (2)

Bannière (3)

Bannière (4)

Sidi Bou Saïd

 

Sidi Bou Saïd (arabe : سيدي بو سعيد) est un village de Tunisie situé à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Tunis. Il compte 5 911 habitants selon le recensement de 2014.

 

Perché sur une falaise dominant Carthage et le golfe de Tunis, il porte le nom d'un saint : Sidi Bou Saïd.

Il est desservi par la ligne ferroviaire du TGM qui le relie à La Marsa et Tunis.

 

Le 28 août 1915, un décret est pris pour assurer la protection du village, imposant le bleu et le blanc si chers au baron d'Erlanger et interdisant toute construction anarchique sur le promontoire, faisant de Sidi Bou Saïd le premier site classé au monde.

 

Sidi Bou Saïd est rattaché au site de Carthage, classé patrimoine mondial par l'Unesco en 1979. 

 

Les maisons de Sidi Bou Saïd qui combinent l'architecture arabe et andalouse et qui sont d'une blancheur éclatante et aux portes bleues, sont dispersées au hasard de ruelles tortueuses. Haut-lieu touristique aux couleurs de la mer Méditerranée, classé depuis 1915, le site est surnommé le « petit paradis blanc et bleu ».

 

Patrie de la musique, le village accueille également le Centre des musiques arabes et méditerranéennes dans le palais de Rodolphe d'Erlanger. Baron franco-britannique à l'origine de la protection de la ville, il contribue grandement à la notoriété du site en revalorisant l'architecture tunisienne traditionnelle. Bénéficiant d'une décoration intérieure raffinée et d'un jardin luxuriant, le palais d'Erlanger est ouvert au public.

 

Sidi Bou Saïd est également réputé pour ses cafés dont les terrasses sont des lieux de détente très prisés des Tunisois: Café El Alia (ou Café des nattes), Café de Sidi Chaabane (ou Café des Délices), Café de la place du village (Source:   https://fr.wikipedia.org/wiki/Sidi_Bou_Sa%C3%AFd) 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
449678