Fil de navigation

Bannière (2)

Bannière (3)

Bannière (4)

Mausolée de Sidi Abid al-Ghariani - Kairouan

 

 La construction de cette zaouïa, commencée durant la seconde moitié du XIVe siècle, est due à l'initiative d'un éminent jurisconsulte kairouanais, Al-Jadidi, décédé lors de son pèlerinage à La Mecque vers 786 de l'hégire (soit en 1384). Son œuvre est poursuivie par son disciple, Abou Samir Abid el Ghariani, qui fait du mausolée un lieu où il dispense son enseignement pendant vingt ans. À sa mort en 1402, il est inhumé dans l'édifice qui porte désormais son nom. Par la suite, le monument connaît plusieurs remaniements et aménagements, essentiellement au cours du XVIIe siècle.

Ce monument, situé au cœur de la vieille ville de Kairouan, se présente sous forme de trois ensembles d’édifices :

 

- le mausolée lui-même, abritant le tombeau de Sidi Abid dans la plus belle pièce de ce monument et dont les murs ont été revêtus de beaux carreaux de faïence, de panneaux de stuc sculpté et dont le plafond est en bois ouvragé et peint ;

- l’oratoire et la cour dallée de marbre figurant des motifs géométriques et flanquée de deux étages de galeries ;

- la médersa, où était dispensé un enseignement religieux à des étudiants qui résidaient sur place ; là se situe également la salle d’ablutions rituelles.

 

Source: Source: http://www.patrimoinedetunisie.com.tn

Source: https://bibliotheque.fondationorange.com/fr/contenu-educatif/mausol%C3%A9e-sidi-abid-el-ghariani

 

 

 

 

 

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
569744