Fil de navigation

Bannière (2)

Bannière (3)

Bannière (4)

Le mausolée d’Abou Zamaâ al-Balawi - Kairouan

 

C’est l’un des endroits les plus vénérés à Kairouan, car il abrite les restes de l’un des compagnons du Prophète, Abou Zamaâ al-Balawi, venu en Ifriqiya en l’an 34 de l’hégire (654 J.C), soit seulement une vingtaine d’années après la mort du Prophète dont il disait avoir conservé 3 poils de sa barbe, relique avec laquelle il a demandé à être enterré après sa mort.

 

Abou Zamaâ a été tué lors d’une confrontation avec les autochtones berbères à une trentaine de kilomètres de Kairouan, mais il a été enterré sur le site de la ville avant sa fondation.

 

Le mausolée, situé à la lisière de la vieille ville, tranche avec les autres monuments de Kairouan par sa fraîcheur et l’agrément de son ambiance. C’est que, pour l’essentiel, l’ouvrage présent date du XVIIe siècle et sa décoration trahit de très nettes influences andalouses et turques.

 

Le monument se présente comme un ensemble groupant trois parties :

- le mausolée à proprement parler, une pièce, au fond d’une cour, entourée de galeries et qui accueille les restes du saint personnage sous un catafalque surmonté d’une coupole ouvragée ;

- les bâtiments annexes réservés à l’accueil des hôtes ;

- le minaret et la médersa (école religieuse), ainsi que l’oratoire, les chambres des étudiants et la salle d’ablution.

 

On accède à ces trois ensembles par une grande cour carrée, entourée sur trois faces de galeries portées par des piliers.

 

Source: http://www.patrimoinedetunisie.com.tn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

 

Statistiques

Compteur d'affichages des articles
415775